En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu INRAE ASTREDHOR http://www.chambre-agriculture06.fr Logo Astredhor Méditerranée Logo Lycée Horticole Antibes logo partenaire Logo MYCOPHYTO Logo CNRS Logo GREDEG 3IA

Présentation de l'Unité Mixte Technologique FioriMed

Nourrir et Loger

L'emploi de plantes de bio-contrôle (Parolin et al., 2014) peut permettre dans certaines circonstances d’accroitre la lutte contre les ravageurs (Warfe et les Bermudes, 2004). Un accroissement de la diversité fonctionnelle des plantes est connu pour augmenter les micro-habitats pour les organismes bénéfiques (Tylianakis et Romo, 2010). Certaines plantes peuvent fournir des aliments de remplacement et un abri pour certains auxiliaires tels les acariens prédateurs (Pratt & Croft 2000 ; Skirvin & Fenlon 2001). Ce type de plante dites ‘’plante banque’’ permet un habitat propice à la reproduction des auxiliaires et ainsi permet une lutte et une répression des ravageurs à long terme (Frank 2010, Huang et al., 2011). L’étude de l’effet de plantes différentes sur les populations d’auxiliaires pour le contrôle de l’acarien rouge Tetranychus urticae, montre que les plantes avec domatia contribuent à une augmentation de l’arthropode utile et une diminution du ravageur étudié (Parolin et al., 2015).

Dans le cadre du suivi d’une protection biologique intégrée spontanée en culture de roses fleurs coupées, il a été constaté une augmentation de parasitoïdes simultanément avec une baisse d’aleurodes du tabac Bemisia tabaci. L’identification des espèces agents de contrôle et des pollens ingérés par celles-ci révèle que l’apport régulier de pollen aurait changé l’équilibre biologique en faveur de la faune utile.

Cette hypothèse technique doit être confirmée sur cultures florales et sur cultures de plantes en pot, sujettes aux attaques du Bemisia tabaci et pose plusieurs questions :

Le saupoudrage régulier de pollen Typha latifolia (Nutrimite®) contribue-t-il au maintien voire à l’abondance d’une population de parasitoïdes indigènes favorable ?

Le Typha latifolia préconisé comme nourriture pour les phytoseiides est-il favorable au maintien et à l’augmentation d’acariens prédateurs de type IV tels que Amblyseius swirskii, Euseius gallicus, voire de phytoseiides de type III moindre consommateurs de pollen (Neoseiulus cucumeris) ?

Par ailleurs, sur diverses cultures horticoles, ces agents de lutte biologique présentent un intérêt majeur dans le contrôle du Thrips, lui aussi consommateur de pollen. L’apport de pollen supplémentaire ne risque t il pas de favoriser aussi les ravageurs ?

Les acteurs de l’UMT FioriMed s’intéresseront à étayer et à argumenter l’emploi de pollen dans la panoplie de la PIC en répondant à ces questions.